...Plonger dans la tonne de photos, faire du tri, commencer à préparer l'album, s'émerveiller à nouveau devant les paysages magnifiques que nous avons découverts et parcourus...

...Se dire que, pour de vrai, on est allé au bout du monde (et qu'on y serait bien restés...). Se rappeler les grands espaces, la sensation d'être tout petit au milieu d'une nature si grande et si majestueuse, ce sentiment d'accomplissement au bout de Route n°3, quand on ne peut plus aller plus loin

...Prolonger un peu la magie de ces quelques jours passé en Patagonie

...Se dire qu'on a de la chance !

2010_03___Patagonie___qq_clich_s